icon_arrow_slider_left
creme academy
articles
Top Freelance

Top Freelance EP14 | Sofia « Armés de la curiosité d'un enfant, notre job en tant que designers est de créer des ponts entre des environnements différents. »

Inès Lefranc
May 7, 2020

1. Quel est ton secret pour rester la meilleure dans ton métier ?

Le secret dans toute création ? Ne jamais se considérer comme étant le/la meilleur... mais tout en s'assumant pleinement. C'est là toute la subtilité du métier ! Je pense que ça passe donc par 3 choses :

  1. Se questionner Commencer par se demander "pourquoi ?". Toujours itérer, A/B et challenger son idée, même si la première semble être la bonne
  2. S'assumer Le moment venu, se demander "pourquoi pas ?". Après les itérations, vient la conviction. Une fois une idée éprouvée et arrêtée, il faut avancer et donc porter son idée jusqu'au bout. Il y aura toujours des réfractaires, il faut savoir défendre ce que l'on crée. Ça passe par une confiance en soi et une assurance, qui sont à mon sens vitales dans ce métier.
  3. S'éloigner Mon mantra est une phrase de William Plomer : "La créativité est le pouvoir de relier ce qui semble disjoint". Si l'on veut créer des choses réellement nouvelles, il nous faut regarder ailleurs, trouver des sources d'inspiration en dehors du secteur ou environnement dans lequel on se trouve. Armés de la curiosité d'un enfant, notre job en tant que designers est de créer des ponts entre des environnements différents. Vous travaillez sur le lancement d'une fintech ? Allez regarder comment est construite une app de méditation. Vous construisez une communauté ? Allez regarder comment est construite l'expérience d'un festival d'art ou de musique, etc.

2. Comment tu organises ta todo ?

Je me fixe des objectifs par temporalités (jour, semaine, mois) que je divise en jalons et en sous-tâches puis je jongle entre plusieurs apps pour les gérer :

3. As-tu des routines ? Si oui, quelles sont-elles ?

Étant une adepte du principe d'impermanence, j'ai ce besoin de variation et déviation permanent qui m'empêche de maintenir une quelconque routine. J'essaye quand même, tant bien que mal, de remplir quelques objectifs qui me font le plus grand bien :

4. Comment est-ce-que tu gagnes du temps ?

J'automatise et standardise certains process. Quelques exemples :

5. Comment tu gères ton temps travail / vie perso aujourd'hui ? et demain ?

C'est un peu comme les routines, je n'y parviens pas toujours, mais l'équilibre que j'essaye de construire se scinde plus ou moins comme suit :

« Si l'on veut créer des choses réellement nouvelles, il nous faut regarder ailleurs, trouver des sources d'inspiration en dehors du secteur ou environnement dans lequel on se trouve »

6. As-tu prévu de te réorienter et faire évoluer ton métier ? Si oui pourquoi et comment ?

Lorsque je conçois, j'essaye toujours de transposer l’environnement réel sur l'écran, de réfléchir l'ergonomie sous forme d'"interface naturelle". Ce que je recherche c'est de permettre l'immersion de l'utilisateur dans l'interface que je crée, ce qui est difficile lorsque l'on design en 2D sur des écrans allant de 14 à 30 centimètres. Je me sens donc de plus en plus confinée dans le design d'interfaces exclusivement digitales.

J'ai de plus en plus envie de travailler avec mes mains, de sortir de l'écran et passer à l'objet, à la 3D et à l'espace physique. Mais pas que... J'avais fait mon mémoire sur la création d'interfaces multisensorielles immersives et je suis notamment de près les travaux de Jinsop Lee, qui se dit "designer multisensoriel". Il a créé une matrice qui permet à l'utilisateur d'évaluer l'intensité d'une expérience donnée (ordonnée) au travers d'un système de notation de chacun des 5 sens (abscisse). Cela me passionne et je suis en train de travailler au sein de l'un des collectifs d'architecture dont je fais partie (La Bulle) sur une expérience sonore et visuelle immersive dans un cadre mêlant l'art et la psychologie cognitive.

Mon rêve serait de faire un jour un MBA sur ces sujets et cette approche et la manière dont on peut faire évoluer les interfaces digitales vers des formats plus holistiques et immersifs. .

7. Quel est le meilleur conseil que tu aies reçu ? Et le meilleur conseil que tu peux donner aujourd'hui ?

"Ne fais jamais rien en pensant à ce que ça pourra t'apporter dans le futur. Fais les choses parce qu'elles font sens et qu'elles te stimulent maintenant, dans le moment présent". Conseil d'Emilie Daversin, serial entrepreneure impressionnante. Je pense que je donnerais le même conseil aujourd'hui parce qu'il s'applique réellement à tous et en toutes circonstances.

Rejoins la première
communauté sélective de freelance

Rejoindre la communauté

Connectez-vous